L'Entité

Chers Descendants de Prague,

J'ai constaté que le terme de "Seconde Inquisition" était utilisé pour décrire les récentes opérations secrètes des renseignements à notre encontre. Bien qu'un peu trop dramatique, cette formulation décrit parfaitement la menace que représente un réseau de chasseurs caché à l'intérieur des réseaux mondiaux du renseignement tels que la NSA, la DGSE, la GRU et autres. Dans les années 2000, des princes américains ont tenté d'utiliser ces agences comme des armes contre leurs ennemis du Sabbat et Anarchs en les présentant comme des "menaces terroristes". Un stratagème qui a d'abord porté ses fruits, menant notre Camarilla vers la victoire. Mais très vite, les analystes mortels, équipés de programmes de surveillance et dispositifs de traçage des données, en avaient appris beaucoup trop. La plus terrible faille dans la Mascarade depuis des siècle était devenue réalité. Par la suite, l'implication de "l'Entité" est venue transformer une situation déjà critique en apocalyptique. 

Il faut savoir que les inquisiteurs du Vatican ne nous ont jamais vraiment oubliés. Quand, au début des années 2010, leurs services secrets, connus sous le nom de "l'Entité", ont commencé à croiser leurs informations avec les autres agences, ils se sont approchés encore un peu plus de la vérité. Nous savons tous ce qui en a découlé : la destruction de la fondation de Vienne et la chute de la reine Anne et sa cour. Le mois dernier, des agents secrets ont également failli investir la fondation Tremere, ici, à Prague. L'Entité est à notre porte, une catastrophe annoncée, si nous n'agissons pas !

L'Entité ne connaît pas de frontières. Elle intervient comme bon lui semble dans tous les pays catholiques, infiltrant ses agents dans les églises comme dans les armées locales ou les forces de police. Ces déploiements, tracés et prédits par Omnis, pourraient signifier qu'ils planifient une opération d'envergure dans mon domaine. Nous ne savons pas quand et ne pouvons qu'imaginer comment.

Mais cette fois, nous sommes au courant. Nous ne nous laisserons pas surprendre. Nous ne laisserons pas ces chasseurs et cette nouvelle menace, engendrée par la négligence des Anarchs, contrecarrer nos plans. Nous allons, au contraire, utiliser cette opportunité à notre avantage.

Si dans les nuits à venir, leurs forces spéciales de chasseurs osent s'introduire dans mon domaine, ils seront tous morts avant les premières lueurs de l'aube. Nous les localiserons avant même que leurs casques high-tech n'aient eu la moindre chance de nous repérer. Nous leur arracherons leurs armes modernes comme anciennes des mains pour les retourner contre eux. Nous réduirons leurs exosquelettes motorisés en pièces, avant de pulvériser ceux qui se cachent à l'intérieur.

Notre éternelle Prague ne tombera jamais aux mains de l'Entité. C'est ici que la Seconde inquisition va rencontrer une force obscure qu'elle ne pourra exorciser par le feu. Comme tous les autres, ce crépuscule s'achèvera à la nuit tombée !


Prince Markus de Prague
– Lettre ouverte à lire à l'Elysium, deux semaines avant la Seconde convention de Prague

Joignez-vous à la chasse

Entrer dans le jeu

Nécessite une connexion Internet et des comptes Sharkmob et Steam. Des restrictions relatives à l'âge s'appliquent. Inclut des achats en jeu.